Issue du grenelle de l'environnement, la réglementation thermique 2012 (RT 2012) définit les nouvelles normes environnementales s'appliquant à toutes les constructions neuves depuis le 1er janvier 2013 et impose des niveaux de consommation énergétique et d'émission de gaz à effet de serre réduits.

Préfigurant la réglementation thermique 2020 où la notion de bâtiment à énergie positive (BEPOS) devrait être intégrée, la nouvelle réglementation introduit une notion fondamentale : le bilan bioclimatique du bâtiment (Bbio). Ce bilan doit être réalisé non pas à l'issue de la construction du bâtiment mais avant le dépôt du permis de construire. Une étude thermique doit donc être menée au préalable pour définir la manière dont le bâtiment devra être conçu.

De nombreux paramètres sont pris en compte tels que le positionnement (exposition), les matériaux utilisés, la dimension de la surface vitrée, l'absence de ponts thermiques et naturellement les modes de chauffage, de production d'eau chaude, de ventilation, de climatisation et d'éclairage. Le recours aux énergies renouvelables est également au centre de la nouvelle réglementation.